NOUVEAU CHEF DE L ETAT ISLAMIQUE

La lutte mondiale contre le terrorisme continue d’évoluer en dents de scie, depuis l’assassinat de Saddam Hussein et l’invasion illégale de l’Irak sur la base de document fabriqués de toutes pièces, comme l’a reconnu après coup le Secrétaire d’Etat Collin Powel. Après l’Irak, le tour de la Syrie était venu, sans la salutaire intervention de la Russie. Ces chaos provoqués ont encouragé la progression du terrorisme islamiste dans toute cette région du monde. On en est arrivés au point où l’Occident a contracté de franches alliances avec les « bons terroristes », histoire de reprendre l’expression de l’ancien président français François Hollande. Bref, le chef de l’organisation Etat islamique, Abou al Hassan al Hachémi al Kouraïchi, a été tué, a annoncé un porte-parole du groupe dans un message audio diffusé sur la messagerie Telegram. L’EI a choisi Abou al Housseïn al Houssaïni al Kouraïchi pour lui succéder, a ajouté ce porte-parole. L’EI, qui avait connu une spectaculaire extension à cheval entre la Syrie et l’Irak, sous le règne du tristement célèbre Abou Bakr Al Baghdadi, s’est par la suite rétréci en poches fuyantes et impossibles à saisir. Cela le rend autrement plus dangereux, plus meurtrier et plus imprévisible.

Tag(s) : #MONDE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :