RECRUTEMENT DANS LA POLICE

Bonne nouvelle pour les jeunes algériens désireux de faire carrière dans les rangs de la police. L’âge limite pour postuler à un recrutement au sein de ce rang constitué, vient d’être repoussé à 28 ans, et ce selon les grades.C’est le ministre de l’Intérieur et des collectivités locales Brahim Merad qui a en fait l’annonce jeudi, à l’APN lors d’une séance plénière consacrée aux questions orales, cité par des médias. « Après une étude minutieuse et approfondie des conditions de recrutement au sein de la police, il a été décidé de revoir l’âge limite de recrutement qui passe ainsi à 28 ans pour les officiers principaux de police, de 21 à 26 ans pour les inspecteurs de police, de 21 à 27 ans pour les officiers de police et de 19 à 25 ans pour les agents», a en effet affirmé le ministre devant le député. La décision est motivée, aux dires de Brahim Merad, par le fait de permettre à un plus grand nombre de jeunes algériens de rejoindre les rangs de ce service de sécurité. Les candidats au recrutement au sein de la DGSN devaient être jusque-là, âgé de 19 ans au moins et de 23 ans au plus le jour du concours et ce depuis 2012. Chaque citoyen Algérien désirant faire partie des services de la sûreté nationale doit remplir les conditions suivantes, selon les règlements en vigueur,

CONDITIONS DE RECRUTEMENT

 –  Etre agé se 28 ans à la date du concours

  • Avoir la nationalité Algérienne.

–  Jouir de ses droits civiques.

–  Avoir un casier judiciaire vierge.

–  Etre en situation régulière vis-à-vis du service national ou dispensé pour raison non médicale

–  Avoir une taille supérieure ou égale à 1.70 pour les candidats et 1.65 pour les candidates.

–  Avoir une acuité visuelle des deux yeux égale à 15/10 sans lunettes médicales, une acuité visuelle égale à 7/10 pour l’œil.

–  Avoir passé avec succès l’épreuve médicale et psychologique.

 

Tag(s) : #NATIONAL
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :