LE CANADA QUITTE LE MONDIAL APRES SA DEFAITE 4 A 1 FACE A LA CROATIE

Le Canada s’est lourdement incliné face à la Croatie, ce dimanche à la Coupe du monde 2022 (4-1). Un revers, synonyme d’élimination, durant lequel Atiba Hutchinson s'est soigné avec les moyens du bord. Pour stopper rapidement un saignement du nez. Il est entré dans l’histoire de son pays. Atiba Hutchinson est devenu le premier joueur de l’équipe du Canada à atteindre le cap symbolique des 100 sélections lors de la défaite face à la Croatie, ce dimanche à la Coupe du monde 2022 (4-1). Titularisé aux côtés de Stephen Eustaquio, le milieu de terrain de 39 ans n’a pas pu empêcher le lourd revers de son équipe, déjà battue par la Belgique il y a quatre jours (1-0). Un résultat qui acte déjà l’élimination des joueurs de John Herdman, avant même leur dernier match contre le Maroc.

 IL N’A PAS PRIS LE TEMPS DE COUPER LE FIL... Durant ce match face aux Croates, Hutchinson a connu une mésaventure assez insolite. Victime d’un saignement du nez, le joueur de Besiktas est sorti se faire soigner. Et pour stopper rapidement le problème, il s’est enfoncé un tampon blanc dans la narine droite. Sans prendre le temps de couper le fil, qui a virevolté près de son visage lorsqu'il est revenu sur la pelouse du Khalifa Stadium de Doha. De quoi amuser les réseaux sociaux. Alors que le Canada était mené 3-1, l’ancien milieu du PSV Eindhoven et du FC Copenhague a finalement été remplacé par Sam Adekugbe à la 73e. Victime de problèmes physiques, Hutchinson n’a pas disputé le moindre match de championnat cette saison en Turquie. Son contrat avec Besiktas court jusqu’à l’été prochain

 

Tag(s) : #SPORTS
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :